• Languedoc, la foudre et le clocher

    Relevé dans les Affiches d'Angers du 31 aout 1781

     

    De Montesquieu de Volvestre en Languedoc, le 2 aout. Jeudi dernier, environ à 3 heures après midi, pendant qu'un orage se formoit sur cette ville, le sonneur, accompagné de son fils & de 6 ou 7 jeunes garçons, ayant eu l'imprudence de monter au clocher, la foudre éclata aussitôt que les cloches commencèrent à être en branle; & étant entrée par une lucarne, elle tua un jeune homme de 20 ans, en terrassa un autre du même âge, serpenta quelque temps autour des cloches, dont elle fit tourner la plus grosse avec une vitesse incroyable, & prit ensuite la direction vers l'escalier, où deux enfants de 10 à 12 ans furent trouvés morts. Le fils du Sonneur en a été quitte pour une égratignure au sourcil. les autres en rentrant précipitament chez eux, sont presque tous tombés en syncope. Un des malheureux que la foudre avoit atteints, a été rappellé à la vie par le secours de Chirurgiens; mais il a eu à la suite du traitement des convulsions affreuses, & il n'est pas encore tout-à-fait hors de danger.

     

    « 1781 à Toulouse, Mère à 65 ansJoyeux anniversaire mon fils »