• Livres interdits : une censure parfois si surprenante !

    Vous savez certainement que Victor Hugo, Molière ou encore Jean-Jacques Rousseau ont été tous trois censurés à plusieurs reprises. Mais saviez-vous que des personnages aussi innocents qu'Alice au pays des merveilles ou Gulliver avaient également subi le même traitement ? Quels crimes ont-ils commis ? Critique du gouvernement, de la religion, sujets jugés trop libertins ou immoraux…

    La liberté d’expression est reconnue aujourd’hui comme une liberté fondamentale. Pourtant la censure, "peine de mort de la liberté de penser" selon Victor Hugo, touche encore de nombreux livres de par le monde.

    Qu'ont donc fait Gulliver et la petite Alice pour mériter d'être réduits au silence?

    Prenez quelques instants pour, peut-être, affiner votre culture littéraire, mais aussi et surtout pour vous amuser de ces quelques exemples parfois surprenants !

             Le con d'Irène
             Louis Aragon

    Roman érotique clandestinement publié en 1928 sous le pseud. d’Albert de Routisie pour éviter la censure. Nouvelle publication en 1968 sous le titre "Irène" mais le livre est tout de même saisi.

              Les misérables
                Victor Hugo

    L'auteur met en avant dans ses œuvres les problèmes d’actualité de son époque, notamment les injustices sociales, ce qui lui vaut les foudres de la censure à plusieurs reprises.

            Les fleurs du mal
          Charles Baudelaire

    En 1857, la direction de la Sûreté Publique saisit le Parquet pour délit "d’outrage à la morale publique". Six pièces sont supprimées.

     

    Livres interdits : une censure parfois si surprenante !

    Itinéraire de Paris à Jérusalem
    François-René de Châteaubriand

    Napoléon demanda à Chateaubriand de modifier son livre. Il dut changer "l'armée française" par "cavaliers de l'Empereur".

     

    Livres interdits : une censure parfois si surprenante !

    Madame Bovary
    Gustave Flaubert

    Ce roman est publié en 1856 par la Revue de Paris, mais le directeur Maxime Du Camp exige la censure de nombreuses parties du livre telles que la noce, le fiacre...

     

    Livres interdits : une censure parfois si surprenante !

    Odyssée
    Homère

    Platon avait suggéré de censurer cet ouvrage pour les lecteurs adolescents. Caligula tenta d'en faire de même car l'Odyssée est l'expression d'une conception grecque de la liberté.

       

    Livres interdits : une censure parfois si surprenante !
    Sur abebooks.fr

     
         
         
         
         
         
    « Jean POPEREN, nouveau Cousinage GénéastarComment passer à deux doigts d'une erreur »