• Un bel exemple de consanguinité

    René GUÉMAS, fils de Jacques GUÉMAS et de Gilette PRODHOMME (mes sosas 2644 et 2645) épouse Perrine PRODHOMME, fille de Pierre Yves PRODHOMME et de Andrée TABOURDEAU (mes sosas 10580 et 10581), le 27 janvier 1639 à Saint-Aubin-du-Pavoil(49).

    Jusque là, rien d'anormal, si ce n'est le même Patronyme, mais rien de bien alarmant.

    Bel exemple de consanguinité
    AD BMS 1617-1670 vue 57/138

    Sauf que vu comme ça:

    Un bel exemple de consanguinité

    En clair, René GUÉMAS a épousé Perrine PRODHOMME, la Sœur de son Grand-Père (François PRODHOMME)he

    Je me pose la question, comment un tel Mariage a t'il pu être autorisé ?

    « 1 page pour 9 lignes, l'avis de décès de Dame de LAUNAY vaut bien çaL'église brule 2 fois le même jour »