• Vous avez un nouveau message

    Après les Véhicules de la Poste, voici l'histoire de nos Boites aux Lettres.

    Les boîtes aux lettres

     

    Si les premières boîtes aux lettres apparaissent à Paris dès 1760, elles restent confinées dans des lieux publics abrités tels les limonadiers.  L’essor de la collecte reste lié à la décision d’Arago, célèbre astronome physicien, membre du gouvernement provisoire de 1848, de taxer les lettres au poids et non plus à la distance.
    L’unification du  territoire via le service public va doper le courrier et multiplier les échanges. Autre changement capital, c’est désormais l’expéditeur qui paiera l’envoi.
    Le timbre sera institué l’année suivante, en 1849, constituant dès sa création, une véritable avance de trésorerie pour
    La Poste.

    Les boîtes aux lettres de La Poste au fil du temps

    Boîte en bois Boîte murale en bois avec porte en tôle Boîte borne avec porte en fonte Boîte en fonte “Delachanal” appelée
    “Mougeotte” : sur colonne
    Boîte en fonte “Delachanal” type
    “Gares de Paris”
    Boîte en fonte “Delachanal” dite “concédée”
    pour les particuliers
    Boîte “Delachanal” 2e type Boîte murale “Delachanal-Gonste” appelée
    “Simyanette” de type “Coq Gaulois” installée
    uniquement à Paris
    Boîte “Foulon” Boîte "Foulon" grand modèle Boîte "Foulon" aux armes de l'Aéropostale Boîte "Foulon" en tôle fabriquée par
    Picard Sauerbach
    Boîte “Dejoie” Boîte “Dejoie” deuxième version Boîte “Foulon” repeinte au jaune de La Poste Boîte “Dejoie” à vidage rapide
         
    Boîte aux couleurs de la nouvelle identité      


    Source: laposte.fr

    « 277e anniversaireDes P & T à la Banque Postale »