• N comme Nain Royal

    Tout est parti d'une Épitaphe truquée, trouvée sur le mur Facebook d'un ami Anglais

    N comme Nain Royal
    SIR JEFFERY HUDSON
    1619-1682
    A DWARF PRESENTED IN A PIE

    TO KING CHARLES 1ST
    Un nain présenté dans une tarte
    Au ROI CHARLES 1er

    Rien de plus, mais ça a eu le mérite de me titiller les zigomatiques et mon d'aiguiser mon Acétylcholine(*).

     

    N comme Nain Royal

    Incarné par Peter Dinklage dans la série "Game of Thrones", les aventures du personnage fictif Tyrion Lannister ne sont pas sans rappeler celles de Jeffery Hudson, un nain entré au service du roi anglais Charles Ier et de son épouse au XVIIème siècle.

    Jeffery Hudson, fils d’un boucher, a eu une vie exceptionnelle et bourrée de péripéties. Né en 1619, il est remarqué dès l’âge de neuf ans par le duc de Buckingham avant d’entrer (grâce à sa petite taille) au service du roi Charles Ier (1600 – 1649) et de la reine Henriette Marie de France (1609 – 1669). Il se raconte qu’il était très bien proportionné mais anormalement petit. La rencontre d’Hudson avec le couple royal est pour le moins surprenante.

     

    N comme Nain Royal

     

     

    N comme Nain Royal

     

     

     

    Les époux royaux en visite chez les Buckingham découvrent Hudson par surprise : ce dernier leur est présenté en jaillissant hors d’un gâteau tel un diable de sa boîte. Le roi et la reine tombent sous le charme du personnage. Les historiens pensent situer l’événement en 1628 – avant l’assassinat du duc de Buckingham. Hudson remplace en un sens Richard Gibson, une personne de petite taille donnée en cadeau par le roi. Ce détail a été certainement favorable pour que Jeffery entre comme page au service du roi. Il se raconte également que le roi voulait pouvoir faire une blague en utilisant Hudson et un porteur nain dénommé William Evans.  

     

    Avec les années, Hudson va jouer un certain rôle auprès de la reine, se révéler un formidable soutien. Il est chargé de ramener une sage-femme de France devant assister l’accouchement de sa souveraine. Mais la praticienne arrive en Angleterre après la naissance de l’enfant car le bateau d’Hudson avait été pris par des corsaires. Le contretemps n’empêche pas Hudson de vivre de nouvelles aventures.

     

    Durant la Première Révolution anglaise (English Civil War), le 23 février 1641, il s’embarque à nouveau pour la Hollande où Henriette Marie de France doit lever des fonds pour soutenir la guerre de Charles Ier menée contre ses parlementaires. Elle rentre un an plus tard avec des renforts et des chariots bourrés de munitions, mais le conflit ne tourne pas du tout en faveur du roi. La reine donne naissance à un enfant durant cette période trouble avant de finalement s’exiler en France – Hudson est du voyage.

     

    Il aimait de moins en moins les blagues à ses dépens et Monsieur Croft en tirera une leçon mortelle lors d’un faux duel en 1644 dans un parc de la ville de Nevers. Monté sur un cheval, Croft – qui n’était pas armé d’un pistolet – voulait asperger avec de l’eau Hudson et son arme à feu chargée. Mais Jeffery – lui-même en selle (sur un cheval ou un poney ?) – s’est débrouillé pour ne pas être touché par l’eau et en profite pour descendre Croft. La reine intervient elle-même pour arrondir les angles de la brouille, mais les historiens ne savent pas exactement si Hudson a été sanctionné. En tout cas, il ne disparaît pas complètement de la circulation.

     

    Jeffery est capturé par un pirate turc au large des côtes françaises et connaîtra l’esclavage durant quelques années avant de rentrer en Angleterre en 1658. Charles II, le fils de Charles Ier, a retrouvé son trône en 1660 et Hudson s’attend à recevoir une protection royale mais ses désirs sont déçus et il retourne du côté de d’Oakham auprès de la famille du duc Buckingham.

     

    Il est impliqué en 1678 dans le Complot papiste et est emprisonné quelques temps à la prison de Gatehouse. Hudson meurt en 1682 et aurait peut-être dans les dernières années de sa vie travaillé comme espion. Encore une zone d’ombre à éclaircir pour les historiens.

     

    On peut dire que Jeffrery  Hudons qui mesurait moins d'un mètre (trois pieds, autrement dit environ 91 centimètres) a eu une vie sous le signe de l’aventure avec un grand "A" et haute en rebondissements.

     

    Via : Historytoday.com, io9.com et Wikipedia

     

    Illustration via Wikipedia.org, The Yorck Project

     

    (*) Acétylcholine: Neurotransmetteur qui entre en jeu dans les aires du cerveau associées à la mémoire, l'attention, l'apprentissage.

    « E comme Eleveuse de vers à soie, profession à risqueRappel Ecolade 2014 à Montreuil-Juigné (49) »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 2 Juillet à 13:32

    Très étonnant !

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :