• Y comme Yvon

    comme Yvon

     

    Yvon est un prénom masculin. C'est l'ancien cas régime du prénom Yves, anthroponyme d'origine germanique Ivo.

    Dans mon arbre, je n'ai de Y que des Prénoms (Yan, Yannick et Yvon) et justement, j'ai aussi Yvon en patronyme, à La Salle-de-Vihiers, vers le milieu du XVIIe siècle. Du coup, c'est sur ce patronyme que je me penche aujourd'hui, patronyme que nous connaissons bien, puisque c'est celui de notre Amie Tatiana, de part son Mariage avec Ronan.

    Mais c'est également un des plus grands, pour ne pas dire le plus grand, Éditeur de Carte Postales.

     

    1910 : Création de Hallmark US à Kansas City 1998 : Acquisition de la marque Dalix
    1919 : Pierre Yves Petit fonde les "Editions d'Art Yvon" 2001 : La filiale de Hallmark France devient une société indépendante
    1937 : Création de l'Agenda Yvon 2003 : Le modulo Yvon: un espace unique pour théâtraliser l'offre
    1946 : Le passage à la couleur donne une nouvelle dimension aux cartes postales ! 2004 : Signature de la licence Disney
    1956 : Lancement des cartes fantaisie 2006 : Acquistion de la branche Image des Editions Hazan
    1963 : Création de la Société Hallmark France 2008 : Les Editions Yvon deviennent le distributeur exclusif des produits H&L
    1967 : Ouverture de la première boutique La Carterie à Paris 2009 : Signature de la licence Warner
    1993 : Acquisition de la marque Verkerke 2012 : Les Editions Yvon fusionnent avec La Carterie

     

    1919 - Pierre-Yves Petit fonde les "Editions d'Art Yvon"

    Il appose sa signature sur ses cartes. Perpétuellement à la recherche de la meilleure qualité, il imposera en 1923 le nouveau procédé Hélio, en remplacement de la phototypie et du bromure colorien en usage depuis la fin du XIXe siècle. "Les Bouquiniste", une des premières cartes de la collection "Paris... en flânant" d'Yvon, sera le plus long best-seller de la carte postale. En effet, celle-ci est toujours éditée, et ce, depuis 1920.

     



    Le Bouquiniste

     

    1946 - Le passage à la couleur donne une nouvelle dimension aux cartes postales !

    Jusqu'en 1946, c'est là l'apanage des bromures coloriés, aux couleurs rosées, non sans un certain charme, mais lassantes à force de pastel et d'irréalité. Pierre-Yves Petit veut faire mieux: de la vraie couleur. Il s'adresse à une imprimerie de grande réputation, Draeger Frère, pour faire reproduire ses premières cartes postales couleur grâce au célèbre procédé 301. La collection s'appellera << Couleur et Lumières de France >>.
    S'instaure alors, entre les Editions Yvon et l'imprimerie Draeger, une collaboration continue et fidèle.

     

    2012 - Fusion des Edition Yvon et La Carterie SAS

    L'entreprise propose à leurs clients les marques les plus connues du marché sur tout le territoire national.

     

     


    Angers, ma Ville Natale


    « Courcoury-les-Oies (17)Nés de Pères Inconnus (et si c'était lui ?) »

  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Avril 2013 à 10:54

    Merci Bruno pour cet Article !

    En plus, mon papa, il s'appelle Yvon ;)

    2
    Bruno Rivet Profil de Bruno Rivet
    Lundi 29 Avril 2013 à 10:58

    Yvon bien depuis ?
    Ils se sont remis d'une telle injustice ?

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :