• 8 mars 2013, Journée Internationale de la Femme

    En cette Journée Internationale de la Femme, je voudrais rendre hommage à Philomène Louise GANDON, mon Arrière-Grand-Mère Paternelle, née le 5 avril 1884 à Champigné (49)
    et décédée à Angers (49), le 17 septembre 1954, à l'age de 70 ans.

    8 mars, Journée de la femme


    Mariée le 2 juillet 1904 à Champigné avec Pierre Marie COSSON, ils auront 11 enfants.

    • Marcel Camille COSSON 1905-1982
    • Albertine Alphonsine Théodorette COSSON 1907
    • Théodorette Louise COSSON 1908-1986
    • Roger Pierre COSSON 1912-1940
    • Louise Philoméne Rosalie COSSON 1913-1997
    • Maxime Théodore COSSON 1915-1954
    • Philomène Marie Louise COSSON 1916-1988 (Ma GM Paternelle)
    • Pierre Joseph COSSON 1920-1985
    • Léon Francis Auguste COSSON 1921-1990
    • Madeleine Camille COSSON 1923-2008
    • Josephine COSSON


    Le 21 mai 1933, se déroule la fête nationale des Mères au grand-théâtre d'Angers. Un hommage du préfet, M. Fourcade, est rendu à ces mamans (discours). Le chroniqueur du journal de cette époque n'hésite pas à dire : ... "Et je n'hésite pas à vous dire, mères de famille qui m'écoutez, que si vous aviez eu jadis de plus nombreuses imitatrices, si la France d'avant-guerre avait d'avantage suivi l'exemple que vous donnez, si en 1914 ou aux alentours de 1914, il y avait eu 50 millions de Français au lieu de 39, je dis que l'agression allemande ne se serait pas produite, je dis que la guerre n'aurait pas eu lieu, car si l'Allemagne nous attaqua, c'est parce qu'elle avait la certitude que la victoire ne pouvait manquer d'aller à elle, elle qui était la nation la plus forte, la plus peuplée et qui pouvait mettre en ligne un nombre presque double de soldats. Et la guerre, l'abominable guerre n'aurait pas eu lieu. Car personne ne me fera l'injure de penser que si l'Allemagne n'avait pas déclaré la guerre, la France l'aurait déclarée ».

    C'est le maire d'Angers, M. Proust, qui remet les médailles de la famille française à : Médailles de la Famille en 1932, Promotion du 14 juillet 1932Médaille d'or: Philomène COSSON née GANDON, 20 rue Villebois-Mareuil



    Philomène Louise GANDON reçoit la Médailles d'Or de la Famille en 1933

    8 mars, Journée de la femme


     

    « En réponse à ma Lettre Ouverte au Président de la République du 13 février dernierMarchand de filles »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 10 Mars 2013 à 13:56
    TatianaY

    Ma grand-mère maternelle Renée Gaboreau née Desêtre a, elle aussi, reçu la médaille d'or de la famillle française en 1950. Née en 1907, mariée à 16 ans, elle fut l'heureuse maman de 13 magnifiques bambins.

    Un point commun de plus ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :